Comment éviter le gel des canalisations en hiver

gel canalisations en hiver

Au début de l’hiver, des précautions sont à prendre concernant la protection des canalisations à proximité de votre logement. Surtout pendant les vagues de froid, on n’est pas à l’abri d’un gel de conduites qui peut engendrer des dégâts importants. Généralement, vous vous apercevrez que des mesures concernant ce phénomène sont déjà présentes dans vos contrats d’assurance habitation. Ainsi, votre assureur pourrait ne pas prendre en charge les sinistres dus au gel des canalisations (ou alors une partie). Donc, comme il vaut mieux prévenir que guérir, on vous proposera des solutions pour éviter ce phénomène et également on vous montrera comment réagir quand les tuyaux sont gelés.

Quelques astuces pour éviter le gel des canalisations:

Pour le compteur d’eau, il est conseillé de l’entourer avec avec des plaques en polystyrène (isolant efficace) en période de froid. Ensuite, plusieurs moyens sont possibles pour protéger vos conduites contre le froid:

  • La laine de verre : vous pouvez enrouler cet isolant efficace autour de la canalisation à protéger. Il faudra également mettre un coffrage isolant pour protéger la laine contre l’humidité. Il est recommandé d’utiliser plutôt des manchons d’isolation si l’endroit est très humide.
  • Les manchons d’isolation : ils sont généralement en caoutchouc synthétique, vous imbriquez ces équipements autour des tuyaux concernés. On trouve sur le marché plusieurs dimensions de manchons avec des diamètres différents. Il ne vous reste qu’à choisir celui du même diamètre que vos conduites.
  • Câble chauffant antigel : il s’agit d’un câble électrique construit avec une matière thermoplastique qu’il faudra fixer sur le tuyau en question. Ensuite, un programmateur de température (thermostat) commence le chauffage quand la température descend sous les 5°C et il s’arrête quand celle-ci remonte. La longueur de ce câble chauffant peut atteindre jusqu’à 40m et il peut se fixer sur des canalisations en métal ou en plastique. C’est évidemment une solution extrême.

Comment réagir dans le cas de gel:

maison et tuyauterie gelée

Le premier réflexe à mettre en place lors du gel de vos canalisations est de couper l’eau pour éviter d’avoir des fuites qui inonderont votre logement au moment du dégel des canalisations. Ensuite, vous utilisez un sèche-cheveux ou des serviette trempées à l’eau chaudes sur les tuyaux visibles et clairement gelés. De plus, il est strictement déconseillé d’essayer de rétablir la canalisation à l’aide d’une flamme ou des chalumeaux qui peuvent empirer la situation et créer un incendie majeur.

Après le dégel de vos tuyaux, laissez un petit filet d’eau couler en continu dans les robinets concernés si la période du grand froid perdure. Il est vrai que cette solution n’est pas vraiment écologique mais vous gagnez beaucoup en évitant de réparer tous les dégâts que peut causer le gel. Cela vous évitera également de faire appel à un plombier pour un débouchage de canalisations.

Enfin, il est toujours utile de vérifier l’état d’étanchéité de vos circuits après une période de gel. Pour cela, avant de vous coucher, fermez tous vos robinets et mémorisez le chiffre indiqué sur le compteur. Au matin, effectuez un nouveau relevé du compteur. Si l’index de consommation est plus élevé que la veille, alors des fuites sont présentes dans vos canalisations. Demandez le conseil d’un plombier qui vous aidera à la localiser.

 

468 ad