Qu’est-ce qu’une fosse septique ?

Fosse septique écologique

Fosse septique écologique

A quoi sert une fosse septique ?

Une fosse septique est une solution d’assainissement des eaux usées pour les constructions qui ne sont pas raccordées à un système d’assainissement collectif (en règle générale, le tout-à-l’égout). Nous avons l’obligation de traiter nos eaux usées. Cela est indispensable pour l’environnement. La fosse septique est un ensemble d’éléments qui permet de traiter les eaux usées de façon à ce qu’elles puissent être recyclées dans la nature et ne présentent plus aucun danger sanitaire pour la population animale et humaine ou pour l’environnement.

Il faut aussi savoir que les eaux usées comprennent les eaux vannes et les eaux grises. Les eaux vannes proviennent des toilettes et les eaux grises du reste de l’habitation (douche, cuisine, machine à laver…). Les deux sortes d’eaux, eaux vannes et eaux grises, sont les eaux domestiques. La fosse septique traite d’une façon primaire ces deux types d’eau, selon qu’elle est une fosse toutes eaux ou seulement pour les eaux vannes. Tous les plombiers-chauffagistes ne sont pas capables de l’installer.

Dans la fosse septique, qui est une sorte de grosse cuve, on récupère les eaux à traiter. La grandeur de la cuve sera évaluée en fonction du nombre d’habitants. Cette cuve est aussi équipée d’un bac à graisse qui récupère les eaux de la cuisine avant que celles-ci ne soient déversées dans la cuve. Ensuite, un système de filtration en place rejette les eaux traitées dans une nappe de sable à l’aide d’un réseau de canalisations.

Quelles conditions pour l’installation d’une fosse septique?

Une fosse septique ne peut être installée partout. Il y a certaines directives pour son emplacement et fonctionnement. Le terrain doit être perméable, elle doit avoir un volume adéquat, car il faudra prévoir que les liquides restent un certain moment dans la cuve. Elle doit être bien stable, ne doit en aucun cas être obstruée et bien aérée. Elle doit restée accessible pour la vidange ou les réparations car elle doit subir un nettoyage à intervalles réguliers par un spécialiste.

On ne pourra verser dedans les eaux de pluies, qui elles ont un circuit à part. On pense ici au déversement des gouttières. Aucun poison comme les pesticides, l’essence, l’antigel, les huiles de vidange, les vernis, les peintures ne doivent être rejetés dans la fosse septique, tout comme les produits qui ne se dégradent pas (le plastique ou les granulés des bacs à chats, mais aussi les couches de bébé ou les filtres à café). De plus, tous les détergents qui ne sont pas spécialement conçus pour les fosses septiques ne sont pas autorisés.

Si la fosse septique est une solution dans certains cas où le raccord au réseau d’assainissement collectif est impossible, elle reste tout de même une construction onéreuse car son entretien doit être effectué régulièrement, et ce par un spécialiste. En outre, elle rejette une grande partie de la pollution qui y est entrée. Il est aussi important de savoir que la plupart des fosses septiques ne sont pas sans odeurs nauséabondes et que l’évacuation est souvent un problème.

Crédit photo : Lycée de Oued Laou.

468 ad